Skip to main content

U.S L'ISLE JOURDAIN

Rugby

Accueil  Actualite  Partenaires  Le Club  Les Equipes  Les Amicales  Le Centenaire  Ovaleur  Plan du site  Liens  Contactez nous  LA BOUTIQUE   

PROJET OVALEUR

 

 

Soutenu par:

 

 

 

 

 

 


Projet  OVALEUR  2 0

 

Publié le 20/03/2014 à 03:46,

 

Ce chèque est une belle récompense pour l'USL./Photo DDM, S. B.

Ce chèque est une belle récompense pour l'USL./Photo DDM, S. B

 

Lors du repas d’avant-match USL-Morlaàs, le club de l’USL du président Pierre Lahille a reçu des mains de Yannick Nedellec, directeur des agences du Gers, et de Fabrice Mey, chargé d’affaires de l’agence de L’Isle-Jourdain, un chèque de 2 000 € de la fondation groupe ADECCO pour son projet OVALEUR.

Ce projet, initié par Jean-Marc Henri et Patrick Marty, parrainé par l’international Patrick Tabacco, a pour objectif d’accompagner les jeunes licenciés de l’USL les plus méritants dans leur projet professionnel. Cela en les aidant dans la recherche de stages d’études, emplois d’été et en allouant des bourses d’études, une quinzaine par an pour les 150 jeunes du club potentiellement concernés.

Yannick Nedellec a indiqué : «Je suis très heureux de remettre à M. Lahille ce chèque. Le club a répondu avec succès à un appel à projets lancé fin 2013 par la Fondation groupe ADECCO, opération menée avec le Comité national olympique et sportif français. Il a pour objectif de favoriser l’emploi et la reconversion des sportifs. De nombreuses associations avaient candidaté et douze ont été retenues, dont l’USL Rugby. Ce soutien permettra de financer plusieurs bourses. La fondation a deux programmes d’actions : l’un en lien avec la découverte professionnelle et l’entreprenariat, l’autre avec le sport et l’insertion».

Une aide très appréciée par Pierre Lahille qui ajoutait : «Ce soutien est une belle reconnaissance pour notre club. Il récompense l’effort de formation que nous menons depuis des années avec des dizaines d’éducateurs diplômés, bénévoles et dévoués. Réussir son projet professionnel doit être une priorité pour nos jeunes. Si le chemin est long et parfois difficile pour intégrer des jeunes tant le niveau de la Fédérale 2 s’est élevé, je crois que nous sommes sur la bonne voie. Plus de la moitié de l’équipe fanion est issue de la formation locale, ce qui est assez rare à notre niveau. Il ne faut pas aller chercher ailleurs ce que nous avons sous la main, il faut simplement être un peu patient. Et côté emploi parmi les jeunes récompensés par des bourses d’études, nous ne comptons aucun chômeur sans emploi de complaisance. Il ne faut surtout pas s’écarter de ce chemin».

 

Ils sont partenaires

Les partenaires du projet OVALEUR sont :

Abrisud, Adecco, Anconetti, ARP Foncier, Axa Fauré, Carrefour-Market, CASCAP Darris, Crédit Agricole, Equip’Aéro, groupe GA, fondation KPMG, groupe Lacroix Ruggieri, mairie de L’Isle-Jourdain, groupe Pulsat, Société Générale, SEAC Guiraud, Val de Gascogne, Véolia et l’Amicale des supporters.


L'Isle-Jourdain. L'USL a reçu un chèque pour son projet «Ovaleur»

 

Jean-Marc Henri, responsable du pôle jeunes, a reçu le premier « Tooki »./Photo DDM Sylvie Bizard.

Jean-Marc Henri, responsable du pôle jeunes, a reçu le premier « Tooki »./Photo DDM Sylvie Bizard.

A l’occasion de la dernière assemblée générale de la caisse locale du Crédit Agricole dirigée par Francis Lacaze, le club de l’USL rugby s’est vu décerner le premier «Tooki» pour son projet «Ovaleur», créé en 2008, dont l’objectif est d’accompagner les jeunes rugbymen dans leur projet professionnel. Le dispositif repose sur l’accès à des stages d’études, des emplois d’été et des bourses pour les plus méritants décernées par un jury composé des entreprises partenaires et d’anciens sportifs de haut niveau comme les internationaux Patrick Tabacco, parrain de l’opération, Jérôme Cazalbou ou Lionel Faure. Avec, au bout, un taux d’emploi pratiquement de 100 %. Petite précision pour la remise d’un chèque de 2.500 € à l’association L’Outil en main lors de cette soirée : Claudine Magnas, qui a soutenu tout particulièrement cette candidature, est administrateur de l’institut de développement local.


Promotion 2013

L'Isle-Jourdain. 15 bourses d'études à de jeunes rugbymen

Publié le 05/11/2013 à 03:47, Mis à jour le 05/11/2013 à 08:32


Une partie du jury en plein travail./Photo DDM, S. B

Il y a cinq ans, l’USL rugby lançait sous l’impulsion de Jean-Marc Henri et Patrick Marty un projet nommé «Ovaleur», parrainé par Patrick Tabacco dont l’objectif est de permettre aux jeunes rugbymen d’évoluer à leur meilleur niveau sportif et scolaire en donnant la priorité à la réussite professionnelle. Le club s’attache, en effet, à faciliter l’accès à des stages d’études ou des emplois d’été, à aider à mieux maîtriser la réalisation de CV. Chaque année, un jury composé des entreprises partenaires se réunit afin d’allouer une quinzaine de bourses d’études.

Discrets mais efficaces

Les critères retenus sont le comportement sportif, la participation à la vie de l’association, la détermination à mener à bien leur projet professionnel. Le club «sang et or» peut compter sur un solide et fidèle réseau de partenaires dont le cercle s’agrandit d’année en année composé des entreprises ou groupes Abrisud, Adecco, Anconetti, ARP Foncier, Axa Fauré, Carrefour-Market, CASCAP Darris, Crédit agricole, Equip’Aéro, GA, KPMG, Lacroix Ruggieri, Pulsat, Société Générale, SEAC Guiraud, Val de Gascogne, Veolia, ainsi que l’Amicaledes supporters et la ville de L’Isle-Jourdain. En dépit de la date choisie, veille d’un long pont de la Toussaint, ils étaient pratiquement tous présents pour ce rendez-vous traditionnel. Trois anciens joueurs professionnels internationaux, Patrick Tabacco, bien sûr, Jérôme Cazalbou fidèle parmi les fidèles en congés qui n’avait pas hésité à braver les bouchons toulousains, mais aussi un petit nouveau, Lionel Faure, nouvellement installé à L’Isle-Jourdain, notamment étaient là. Ainsi à un moment où l’emploi et la formation des jeunes sont considérés comme une priorité au niveau national, le club lislois depuis plusieurs années s’emploie à jouer son rôle citoyen en accompagnant ses jeunes vers le marché de l’emploi en toute discrétion, sans faire de bruit avec l’appui de chefs d’entreprise particulièrement mobilisés sur cette cause.


L'Isle-Jourdain. Trois grands champions réunis

De gauche à droite : Lionel Faure, Jérôme Cazalbou et Patrick Tabacco, onze titres de champion à eux trois./Photo DDM.

De gauche à droite : Lionel Faure, Jérôme Cazalbou et Patrick Tabacco, onze titres de champion à eux trois./Photo DDM

 

Trois anciens joueurs de rugby professionnels, tous internationaux, ont participé au jury «Ovaleur» organisé par le club de rugby de l’USL pour l’attribution de bourses d’études, cela pour le plus grand plaisir des dirigeants du club «sang et or» mais aussi des nombreux chefs d’entreprise et DRH présents. Il s’agit tout d’abord de Patrick Tabacco, parrain de l’opération, que l’on ne présente plus, deux fois champion de France avec le Stade français, vainqueur du bouclier européen.

Ensuite, Jérôme Cazalbou, commentateur notamment sur «France Télévision», qui accompagne avec une remarquable fidélité ce projet depuis l’origine, sept fois champion de France et vainqueur de la Coupe d’Europe. Enfin, le nouveau venu, Lionel Faure qui a entamé sa reconversion à L’Isle-Jourdain en préparant la reprise du cabinet Axa de Christian Fauré. Lionel a été champion de France avec Clermont-Ferrand et champion d’Angleterre avec Sale. Il est également consultant pour «Canal +». Des champions qui ont marqué encore une fois les participants par leur simplicité, leur gentillesse et leur investissement dans ce projet. Ils n’ont pas hésité à partager en toute amitié le repas convivial qui a suivi. De vrais exemples.

 


promotion 2011

 

Publié le 11/10/2011 09:05 | La Dépêche du Midi

L'Isle-Jourdain. Une bourse d'études pour 15 joueurs lislois

Rugby : projets ovaleur L'USL a lancé, fin 2008, un projet nommé Ovaleur, pensé notamment par Patrick Marty et Jean-Marc Henri et parrainé par le meilleur des parrains dont les « sang et or » pouvaient rêver, à savoir Patrick Tabacco. L'idée était de permettre aux jeunes rugbymen d'évoluer à leur meilleur niveau sportif et scolaire en donnant la priorité à la réussite professionnelle : en un mot, favoriser la promotion professionnelle par le sport en encourageant et soutenant les plus méritants.

 

De fidèles partenaires

Le dispositif repose sur des bourses d'études, l'accès à des emplois d'été ou des stages d'études mais également la préparation aux premiers pas vers le monde du travail comme les ateliers CV. Car avec plus de 350 jeunes licenciés de 7 ans à 21 ans, l'USL reste avant tout un club formateur. Une formation qui s'avère vitale pour les couleurs lisloises dans un monde de l'ovalie où les budgets de Fédérale connaissent une inflation galopante avec désormais des clubs qui alignent parfois de vrais professionnels en Fédérale 2.

 Trois ans après son lancement, l'ambition du projet demeure intacte grâce à la fidélité de ses partenaires Abrisud, Anconetti, Cascap-Darris, CIC, Crédit agricole, Equip'Aéro, Pierre Fabre, Pulsat, GA, SEAC Guiraud Frères, Lacroix-Ruggieri, KPMG, Société Générale, Super U, Terres de Gascogne, Véolia, mais aussi la mairie de L'Isle-Jourdain ou l'Amicale des supporters de Jacques Ponsin. Le jury pour l'attribution de bourses d'études vient ainsi de se réunir en présence d'une quinzaine de chefs d'entreprise ou de DRH. Il était présidé cette année par Christian Vandewalle, directeur général de GA,et Jean-Luc Castanet, directeur général GPdis Sud-Ouest PULSAT, qui succédaient à Christian Liberos, directeur régional de KPMG audit,et François-Xavier Desgrippes, PDG du groupe Abrisud

Pour la première fois, Jérôme Cazalbou, retenu en Nouvelle-Zélande, Coupe du Monde oblige, était absent mais présent par la pensée. Plus de cinquante jeunes joueurs de l'USL avaient présenté un dossier. Le travail du jury a été délicat et le choix difficile. Quinze dossiers ont été retenus et les heureux élus se verront remettre une bourse très prochainement. Un projet avant tout citoyen

 

                         


Projet Ovaleur 2010

 

 

 Pour  la deuxième promotion parrainée par François-Xavier Desgrippes, directeur du groupe Abrisud, dix-sept jeunes rugbymen ont reçu de la main des partenaires une bourse d’études.

                                                  

 

Egalement en 2010, une quinzaine de jeunes  auront bénéficié d’un stage d’étude ou d’un emploi d’été.